L'histoire du chauffage

L'histoire du chauffage

Le chauffage est, depuis la nuit des temps, notre allié.

En commencant par la maîtrise du feu, nous avons appris à gérer la vapeur, le gaz, le pétrole, ou encore l'élèctricité pour arriver, maintenant aux pompes à chaleur, panneaux solaires ou photovoltaïques.

Le Chauffage fait partie, à part entière du confort de base que chacun de nous réclame.

 

 

 

Le feu

La maîtrise du feu

L' âge de pierre : 

L'homo érectus, dont nous avons retrouvé des trâces jusqu'à 3 millions d'années en Afrique, taille des outils, ceuillesnt des fruits, chasses des bisous et ... découvre le feu  !

Avec la maitrise du feu, la vie des hommes va changer radicalement et pour toujours.  l'homo érectus va pouvoir faire cuire de la viande, s'éclairer dans la nuit, se protéger des animaux mais surtout pouvoir se chauffer. On découvre d'ailleurs, quà partir de la découverte du feu, l'homme commence à voyager, découvrir les alentours, ... 

 

L' époque Gréco-Romaine : 

 En Grèce Antique, le chauffage central est inventé. Par exemple, le temple d'Ephèse a été chauffé par le sol où circulait la chaleur produite par le feu. Les Romains ont développé cette invention grecque en fabricant les hypocause.

Un Hypocauste comporte un foyer produisant de la chaleur, généralement maintenu à l'exterieur des demeures et des thermes ( Olympie ou Syracuse). L'air chaud circule sous le sol, surelevé de 40 à 50 cm par des piles de briques ( murs chauffants) donnant sur l'exterieur par des cheminées. 

L'hypocauste pouvait fonctionner sans bassin, à la manière d'un plancher chauffant classique.

C'est la naissance du chauffage par le sol.

Cette forme de chauffage par le sol et par les murs convenait parfaitement pour les Thermes,  mais elle a également été installées dans les villas de riches ou de nobles.

L'hypocauste

hypocauste

Au moyen-Age : 

Le confort que connurent les Romains, disparaît presque complètement au début du Moyen-Age et il faudra attendre près de 1000 ans, pour que cette recherche de confort réapparraisse.

Durant le haut Moyen-age, au début de l'époque Médiévale, les moyens de chauffage sont rudimentaires.

Les incendies étant nombreux et les dégâts provoqués particulièrement catastrophiques, le plus souvent, le feu est entretenu dans la cour et intègre la maison sous la forme d'un feu ouvert. C'est ainsi que le Braséro est apparu ou encore les chaufferettes.

les habitations paysannes, quant à elles, n'ont que rarement accès à une cheminée. Néanmoins, des foyers ouverts sont utilisés et certaines maisons abritent les animaux de la ferme pour profiter de leur chaleur naturelle.

L' Antiquité : 

Dans l'Antiquité, le système de chauffage le plus commun est le Braséro, récipient métallique sur un pied remplit de braises. Mais les villas des plus riches et certains édifices publics comme les thermes ( bains publics) sont équipés d'un dispositif beaucoup plus complexe. 

Jusqu'au XV eme siècle, la maison rurale ne comporte par de cheminée maçonnée. Le feu brûle à même le sol d'argile ou dans un léger creux aménagé dans le socle rocheux. La maison rurale ne possède pas de dispositif d'évacuation de la fumée; celle-ci s'échappe par la porte ou par un évent pratiqué dans la toiture.

 

 

Entre le XIII eme et le XIX eme siècle : 

Certaines région comme l'Alsace ou les pays de l'Est, ont recours à des poêles en céramique ou Poêle de masse, qui évoluent du XIII au XIX eme siècle. Le Poêle en faïence, remonte, lui, au Moyen-Age, il était utilisé par les personnes aisées.

-Le poêle de masse, céramique ou faïence, doit etre mis dans un endroit stratégique : 

- Quand les murs sont en pierre, le simple foyer ou la cheminée sont localisés contre une paroi.

- Quand les murs sont en pans de bois, foyer et chéminée sont au centre de la pièce.

Poele faience

Le Fonctionnement du poêle : 

Interieur de poele de masse

 

 

 

 

A la fin du Moyen-Age, dans les grandes fermes de bois, les constructeur adoptent le principe de cheminée Sarrasine . Il s'agit d'un foyer central surelevé et ouvert sur ses 4 cotés surmonté d'une large hotte reposant sur quatre poteaux de bois.

D'autres moyens de chauffage plus rudimentaire et mobile comme le Braséro qui remplace, parfois, la cheminée.

A partir de la fin du XIII eme siècle et surtout au début du XIX eme siècle, les progrès de la production métallurgique permette de généraliser le poêle en fonte. Contrairement à la tôle, dont étaient fait les anciens poêles bon marché, la fonte diffuse beaucoup mieux la chaleur.

Poele en fonte

 

Au XX eme Siècle :

Le début du XX eme siècle est souligné par la maîtrise de la vapeur et les premières chaudières à vapeur viennent équipées les immeubles d'habitation.

Dans les années 1910, les permiers chauffe-eau solaires apparaissent aux Etat-Unis et avec eux, les premiers systèmes de chauffage solaire.

Le chauffage central ( à eau chaude) remplace, petit à petit, les chauffages utilisant la vapeur.

Dans les années 1960, le chauffage éléctrique fait,également, son apparation. D'abord très énergivore avec les convecteurs élèctriques, ils se développent rapidement et les fabricant imaginent des appareils de plus en plus perfectionné.

 

Date de dernière mise à jour : 12/02/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

 

Attention, pour les rendez-vous d'entretien, notre planning de Septembre est complet.